Choisir son contrat obsèques : les conseils de Santiane

Compte tenu des frais importants, vous êtes de plus en plus nombreux à penser à l'organisation de vos obsèques et la situation de votre famille à cet instant.

Si vous prévoyez de souscrire une assurance obsèques, voici quelques questions essentielles à se poser pour faire le meilleur choix.

Choisir son contrat obsèques

Il est possible de choisir les modalités de votre contrat obsèques, selon le type de cotisation que vous préférez. Celle-ci pourra ainsi se décliner sous trois formes :

Comment choisir son contrat obsèques avec Santiane?

Cotisation unique

Un seul versement vous est demandé correspondant à la totalité de votre cotisation.

Cotisation temporaire

Versement à intervalles réguliers (mensuels, trimestriels, semestriels, annuels) pendant une période donnée.

Cotisation viagère

Versement des cotisations jusqu'à votre décès. Ce mode de cotisation est intéressant si vous souscrivez à un âge déjà avancé. Méfiance cependant si vous souscrivez jeune car les primes versées seront plus importantes que le capital souscrit.

Quand souscrire une assurance obsèques ?

Quand souscrire ?

Attention : plus vous souscrirez tard, plus vos cotisations seront élevées ! L'âge moyen constaté de souscription se situe entre 50 et 60 ans, âge auquel nous commençons généralement à prendre conscience de manière plus sérieuse du risque de décès. Cela dit, rien ne vous empêche de souscrire beaucoup plus tôt si vous le souhaitez.

Quels points sont à vérifier dans un contrat obsèques ?

Pensez à bien vérifier tous ces éléments avant de vous engager.

Questionnaire santé Questionnaires santé

Privilégiez les contrats qui ne requièrent pas de questionnaire ou de formalités médicales.

Exclusions Les exclusions de garanties

Certaines circonstances de décès peuvent être exclues du contrat, par exemple en cas de décès par suicide.

DélaisDélais

Il faut toujours s'en méfier ! Un contrat obsèques peut être conditionné par plusieurs délais :

  • Délai de versement (le capital prévu n'est versé qu'après une certaine période consécutive au décès de l'assuré)

  • Délai de carence (certains contrats peuvent par exemple prévoir une application des garanties seulement si le décès est survenu au moins 12 mois après la souscription).